07 - Le Bailliage de Justice

plan de 1759 (Archives Départementales de Chartres)

Construit en 1753-1754 sur l’emplacement d’une ancienne mare, ce bâtiment était destiné à abriter la justice seigneuriale. 

 

Y logeaient le Bailly, et le procureur fiscal. La cour intérieure abritait quatre geôles, qui n’ont pratiquement jamais servi, d’où leur surnom de « Quatre Pucelles » , montrant que la répression était inexistante dans le domaine de Crécy. 

 

La Révolution supprime ce tribunal qui devient au XIX° s. la demeure du docteur Louis La Caze, célèbre collectionneur de toiles du XVIII° s. français, qui, à sa mort, en légua près de six cents à l’état français, dont certaines avaient été achetées aux environs de Crécy. (Actuellement au musée du Louvre).

 

En 1906, la commune de Crécy-Couvé rachète pour une somme symbolique ce bâtiment à mademoiselle Blanchard, qui le cède à condition d’y créer une école ; ce qui fut chose faite. Cette école a fermé en 1991. Il conserve toutefois sa destination de mairie du village depuis 1906.

Un clocheton y est rajouté, et une horloge installée par l’école d’horlogerie d’Anet – (Beillard)