12 - le Relais de Poste

Il existait à l’époque de Verjus un relais de poste situé approximativement à l’emplacement de l’actuelle ferme du Breuil, à une encablure de Crécy.

 

Mais pour des raisons de commodité Madame de Pompadour a entrepris de transformer la ferme jouxtant le parc du château, en un nouveau relais de poste.

La comparaison des deux plans de 1752 et 1755, nous montre l’ampleur et l’évolution des travaux entrepris par Madame de Pompadour.


Plus que le trafic en lui-même, c’est le côté pratique de la situation de cette ancienne ferme proche du château et des écuries existantes, reconstruites par Louis-Alexandre Verjus, fils de Louis Verjus, en 1719, qui a incité Madame de Pompadour à lui donner sa nouvelle vocation.

On peut observer les « chasse-roue » à l’angle du bâtiment, pierres coniques protectrices de l’arête des murs et des moyeux des attelages.

Après différentes ventes, avant la Révolution, ce relais de poste retrouve sa vocation de ferme, ce qu’elle est toujours. 

 

On peut y voir un authentique lit de palefrenier, des mangeoires d’époque, et un très beau four à pain en état de fonctionner.